Histoire et site

Après la fondation du land de Rhénanie-Palatinat le 30/08/1946, le land s’est expressément engagé dans les articles 139 et 140 de sa constitution acceptée par référendum le 25/11/1947, à réparer les injustices causées par le nazisme. Les réglementations et les structures reposant en grande partie aujourd’hui encore sur les ordonnances de l’époque d’occupation ont été confiées au Ministère des Finances et de la reconstruction et réorganisées par décret du 05/04/1950. C’est ainsi que furent regroupées les anciens services de prise en charge des victimes du fachisme, l’organisme d’indemnisation du Ministère des Finances et l’office régional responsable du contrôle du patrimoine ainsi que les services en dépendant. Le nouvel office régional responsable de l’indemnisation et du contrôle du patrimoine a ainsi vu le jour à Mayence, ainsi que quatre services régionaux à Neustadt, Coblence, Mayence et Trèves, sans oublier les services subordonnés situés dans quelques administrations locales et du Kreis (circonscription administrative) (jusqu’à fin 1951) puis, par la suite les services extérieurs à Berlin.

Ces autorités étaient responsables du traitement des demandes d’indemnisation des victimes des persécutions nazies sur la base, dans un premier temp, des réglementations légales applicables au niveau du land et, par la suite, sur la base de la loi fédérale relative à l’indemnisation des victimes des persécutions nazies (BEG). .

Env. 940.000 demandes au total ont été déposées auprès des autorités responsables de l’indemnisation du land de Rhénanie-Palatinat jusqu’en 1987. Afin de pouvoir les traiter le plus rapidement possible, le nombre d’employés de l’administration du land de Rhénanie-Palatinat responsable de l’indemnisation est passé à 720. Le traitement des premières demandes terminé, à la fin des années soixante, le nombre de personnes employées a pu être réduit peu à peu et certains services ont été dissouts. Dans un premier temps, l’office régional de Mayence à été dissout puis les services extérieurs de Berlin, par la suite ce furent les services régionaux de Mayence et de Neustadt, et au cours des années quatre-vingt les services régionaux de Coblence.

Dès lors, le traitement des cas d’indemnnisation du land de Rhénanie-Palatinat a été entièrement confié à l’organisme d’indemnisation des victimes des persécutions nazies de Saarburg, issu de l’ancien service régional d’indemnisation de Trèves et s’étant installé dans l’ancien Hôtel des Impôts de Saarburg dans le cadre de mesures de restructuration en date du 01/01/1975.

C’est en 1996 que la répartition des fonds accordées aux personnes nécessiteuses du land de Rhénanie-Palatinat, nouvellement créé afin d’aider les victimes du nazisme, à été confiée à l’organisme d’indemnisation.

Avec effet du 1er Septembre 2014, le Amt für Wiedergutmachung a éte´ dissoudré dans le cadre du réforme de l`administration des Finances du land de Rhénanie-Palatinat, et a éte incorporé comme une antenne du nouveau Landesamt für Finanzen en maintenir son habitat à Saarburg.

 

 

Amt für Wiedergutmachung
vers le haut de la page